news


Ambilight DIY

Ambilight DIY

Aeon nox

Aeon nox

Amber

Amber

Carmichael

Carmichael

Droid

Droid

Metropolis

Metropolis

PM3.HD

PM3.HD



HEVC (h.265) VS h.264


HEVC : le successeur du h.264

La norme HEVC, finalisée depuis fin janvier 2013, est le digne successeur du h.264. Elle a été créée afin de pouvoir diffuser du contenu en 4k, voir 8k par la suite, en promettant de pouvoir diminuer la bande passante de la vidéo de 50% tout en gardant la même qualité par rapport au h.264.
L'inconvénient de cette nouvelle norme nécessite plus de ressources matériels pour décoder l'HEVC. Il en est de même pour l'encodage, le temps nécessaire pour convertir une vidéo en HEVC (h.265) est relativement long.

HEVC (h.265) VS h.264

Sur le papier c'est bien beau, mais en pratique ça donne quoi ?
Pour vérifier les gains promis du HEVC par rapport au h.264, j'ai repris une des scènes du film "The Dark Knight" filmé avec une caméra IMAX (1mn04s dans le film).

Dark Knight

Nous allons nous intéresser surtout sur la zone encadrée en jaune. La perte de qualité, dûe à la compression de la vidéo, est rapidement visible à cet endroit.

h.265 vs h.264

Sur l'image ci-dessus, on constate que l'HEVC tient toutes ses promesses. Elles sont pour ainsi dire identiques.

h.265 vs h.264

Ici, malgré une compression légère, on constate déjà une perte de qualité sur la vidéo en h.264. Les traits du bâtiment au centre sont moins visibles.

h.265 vs h.264

On ne voit quasiment plus les traits du bâtiment, mais les fenêtres restent toujours nettes.

h.265 vs h.264

Sur une compression très forte, on arrive toujours à distinguer un peu les traits du bâtiment sur la vidéo HEVC, tandis que sur la vidéo en h.264 on ne voit qu'un amas de pixel. Ici la différence est flagrante.

L'HEVC tient effectivement toute ses promesses et permet bien d'obtenir un gain de bande passante et de la taille de la vidéo à qualité égale au h.264.

Geek attitioude | Copyright © 2013 | Tous droits réservés | contact